NELLY GIRARDEAU

CINÉASTE ET PLASTICIENNE

ARTISTE ASSOCIÉE 2018

NELLY GIRARDEAU RENCONTRE LES AUTRICES ET LES AUTEURS EN RÉSIDENCE À LA M.E.E.T. HYPOLIPO TOUT AU LONG DE L'ANNÉE.. 

 

À la frontière du cinéma documentaire et de l’art vidéo, le travail de Nelly Girardeau traduit inlassablement l’expérience singulière d’un rapport au monde ; insaisissable, mouvante, toujours reformulée.

 

Elle travaillera, à partir de matériaux et d'interviews, a des formes poétiques en images, sur l'écriture et le processus créatif en général. 

Nelly propose, en plus des rencontres avec les écrivainEs, une antichambre, une friche, un terrain vague, un espace délibérément ouvert - en construction sur la toile - afin de tisser une relation de matériau à matériau (vidéo, photo, textes...) entre elle et les autrices / auteurs, mais aussi entre les autrices / auteurs entre elles / eux. Cet outil sera en ligne très prochainement. 

Pour découvrir son travail précédent, cliquez sur les vidéos. 

NELLY GIRARDEAU - 

 

Cinéaste et plasticienne. Vit et travaille à Clermont-Ferrand.

Diplômée des Beaux Arts de Clermont-Ferrand, Nelly Girardeau étudie par la suite le cinéma avec le Master 2 de documentaire de création à l'école documentaire de Lussas en partenariat avec l’université Stendhal de Grenoble. Les mécanismes de représentation et de perception du monde, le rapport à l’imaginaire et à la mise en récit sont au cœur de ses recherches. 

 

Pour la réalisation de son premier film L’eau salée, elle reçoit le soutien du Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques.

Elle intervient régulièrement dans des ateliers d’éducation à l’image, avec La Jetée et l’université Blaise Pascal. Depuis 2012, elle est membre du comité de sélection du festival Traces de Vies et s’investit dans des associations pour la création audiovisuelle.

 

Filmographie :

 

Sables 2016 / France / 48 min / Prima Luce.

En bordure du delta de Camargue, la plage de Piémanson s’étend à perte de vue entre les bras du Rhône. Elle est la dernière plage sauvage « non réglementée » d’Europe. De mai à septembre, des centaines de personnes s’y installent et cohabitent dans un désordre apparent. Alors que des projets d’aménagement se profilent, une micro société persiste dans les creux de ce paysage en équilibre entre la terre et les eaux. Le film trace les contours d’une géographie provisoire qui se dessine jour après jour à l’écart du monde.

# Avec le soutien du CNC, de la Région Nouvelle Aquitaine, de la Région Auvergne, de la SCAM (Brouillon d’un rêve), de la Procirep et de l’Angoa, Projet développé dans le cadre d’EURODOC (produire en région).

L’eau salée  2011 / France / 32 min / GREC 

Le langage de la navigation dit la place que l'on tient et le lieu précis où l'on se trouve dans un monde mouvant et instable. Au lycée maritime de La Rochelle, les adolescents apprennent les gestes et s'imaginent un avenir possible. Face à la mer immense, ils vont grandir.

# Sélection : Festival Traces de Vies - Clermont-Ferrand (2011) / Festival Pêcheurs de monde - Lorient (2012) / A nous de voir - Lyon (2013)

2019, propulsé par La Maison des Écritures et des Écritures Transmédias, HYPOLIPO. 

  • Facebook M.E.E.T. HYPOLIPO