BERNARD BRETONNIÈRE - du 18 au 30 septembre 2019

Vendredi 20 sept 

 

 

 

 

 

Samedi 21 sept 

 

 

Mercredi 25 sept

Atelier d’écriture

Lecture-recontre

 

 

 

 

Atelier d’écriture

 

 

Lecture-rencontre 

-15H-18H

- 19H

Café lecture Les Augustes

Clermont-Ferrand-

 

-14H-18H

Médiathèque de jaude,

Clermont-Ferrand

 

- 18H30 

Maison des comtes,Orcet

EXCEPTIONNEL
Vendredi 27 septembre 


POÉSIE HORS LES MURS DE LA SEMAINE DE LA POÉSIE
                                               Lecture, rencontre et dédicace - à 19h

                                                                                           à la Librairie Les Raconteurs d'Histoires
                                                                                          16 Avenue des Thermes
                                                                                          63400 Chamalières

ENTRÉE LIBRE

VENEZ NOMBREUX​

MAISON DES ÉCRITURES ET DES ÉCRITURES TRANSMÉDIAS

(M.E.E.T.) - HYPOLIPO

DIRECTION ARTISTIQUE - GABRIEL DE RICHAUD

BERNARD BRETONNIÈRE 

 

« Poète énumérateur » selon la formule de François Bon, mêlant dans ses listes fantaisie et rigueur, mais aussi prosateur, voire « polygraphe hors normes », approchant le théâtre par des textes adressés et oralisés dont plusieurs ont été mis en scène en France et en Belgique, Bernard Bretonnière, né en 1950, a publié une douzaine de livres et diverses contributions en revues, dans des ouvrages collectifs et des anthologies. 

Chroniqueur de la réalité et rétif à la pompe poétique, il aime entrechoquer, dans ce qu’il écrit, le cru et le tendre, le rire et les larmes – Antoine Émaz le voyant « allier juste humour, travail de la langue et gravité ». 

Bernard Bretonnière donne régulièrement des lectures de ses textes, souvent accompagné de musiciens. Encore, il apprécie de rencontrer élèves et étudiants pour échanger sur sa passion de la lecture, de l’écriture et de la littérature. 

Professionnellement, il a notamment été journaliste, programmateur culturel et animateur du fonds théâtre d’une bibliothèque publique.

Depuis 2016, Bernard Bretonnière s’est investi dans l’accompagnement et l’accueil de réfugiés et demandeurs d’asile, sujet auquel il a consacré un texte dont il donne des lectures publiques militantes.

SON PROJET 

De septembre 2016 à mai 2017, Bernard Bretonnière a tenu un journal consacré à la question des migrations actuelles et, pendant six semaines de cette période, il a accueilli un jeune demandeur d’asile du Congo-Brazzaville. À partir des faits les plus simples du quotidien, il a entrepris d’élargir son propos, s’intéressant à divers événements locaux, nationaux et internationaux, et d’entrecouper cette narration, à la façon de répliques théâtrales, de réflexions exprimées par des proches ou voisins, de citations appelant à l’hospitalité universelle (d’Homère à Patrick Chamoiseau, d’Eschyle à Jean-Marie G. Le Clézio), mais aussi de discours haineux, et parfois obscènes, proférés par les militants anti-migrants et autres complotistes du Grand Remplacement.

C’est sur cet ensemble de près de quatre cents pages, marqué par la diversité des écritures, des genres et des formes, qu’il désire aujourd’hui prendre du recul pour l’organiser et aboutir à un livre formellement et rigoureusement construit. 

2019, propulsé par La Maison des Écritures et des Écritures Transmédias, HYPOLIPO. 

  • Facebook M.E.E.T. HYPOLIPO