EMMANUEL LAMBERT - du 3 au 13 avril 2019

# LAURÉAT 2018 DU LABEL JEUNES TEXTES EN LIBERTÉ 

 

# SOIRÉES SPÉCIALES LECTURES THÉÂTRALISÉES LES 5 ET 6 AVRIL AVEC PASSEURS DE MOTS, AMBERT LIVRADOIS FOREZ ET MOND’ARVERNE COMMUNAUTÉ. 

Vendredi 5 avril                       

 

 

 

Mercredi 10 avril      

Lecture rencontre

 

 

 

 

Lecture-rencontre

-18H30

Café lecture Les Augustes 

Clermont-Ferrand

 

-18H30 

Maison des comtes, Orcet

MAISON DES ÉCRITURES ET DES ÉCRITURES TRANSMÉDIAS

(M.E.E.T.) - HYPOLIPO

DIRECTION ARTISTIQUE - GABRIEL DE RICHAUD

  • Le 5 avril à 20H30, mairie de Busséol. Soirée proposée dans le cadre de la programmation culturelle de Mond'Arverne communauté. Résa : 04 73 77 92 79.

 

  • Le 6 avril à 20H, Gare de l’Utopie. Soirée proposée par Passeurs de Mots et Ambert Livradois Forez. Résa : 04.73.95.28.67.

EMMANUEL LAMBERT 

 

Titulaire d’un DEA de philosophie et d'un B. E. de judo, il est comédien et directeur artistique de la Cie Bulles de Zinc depuis 1999. Il a été formé au théâtre par Raymond Peyramaure et Fargass Assandé, il a 15 créations à son actif et plus de 600 représentations.

Suite à un partenariat de 8 ans avec une troupe togolaise, il a écrit plusieurs pièces dont l’histoire se déroule en Afrique, toutes jouées en France et dans les centres culturels et Instituts Français d'Afrique de l'Ouest. Des textes poétiques et politiques, une volonté de se faire croiser les cultures, questionner les regards que l’on porte sur l’autre et dénoncer les absurdités de nos sociétés.

En 2017, avec 6 livres édités, il met son écriture au service des autres - 6 pièces écrites en 2 ans dont : Rituels, sur l'excision bientôt adaptée en Guinée et au Burkina, Dévoiler, parcours d'une femme musulmane qui sera adaptée en France et au Moyen-Orient, Réalité(s), pièce sur l'esclavage et l'extraction du coltan, qui sera jouée en France et au Congo...

Membre des EAT, il collabore régulièrement avec le collectif d'écrivains togolais Escales des Écritures.

Pièces éditées : Exil.Exit. - L'Afrique en collection Harlequin – Faire exister les anges – Match retour.

SON PROJET 

Les dromadaires ignorent tout du désespoir : le titre d'un texte en cours où je souhaite chercher une structure formelle qui oscille entre le théâtre et le conte, le récit. La scène se déroule quelque part dans un désert et il est question d'une tragédie entre un père et sa fille qui s'affronte pour une liberté de parler. Le lieu de la scène est un village de quelques âmes, mais ce microcosme sera le reflet de n’importe quelle société.

Jusqu'où peut-on parler, dire les choses, dénoncer, quand notre vie est en danger car d'autres veulent nous faire taire ? A partir de quand l'engagement individuel fait-il sens face dans son affrontement à une norme collective ? A quel moment une société est-elle prête au changement ?

2019, propulsé par La Maison des Écritures et des Écritures Transmédias, HYPOLIPO. 

  • Facebook M.E.E.T. HYPOLIPO