Extrait BERNARD BRETONNIÈRE

 

de Ecce homo, fiction suprême

 

 

 

Je suis cet homme ici et maintenant je suis 

cet homme.

Je suis cet homme qui se risque vers vous tête basse plutôt 

Je suis cet homme qui réclame consolation – madame 

Je suis cet homme au bord du gouffre 

Je suis cet homme qui perd pied 

Je suis cet homme libre emmuré en lui-même 

Je suis cet homme qui a mal 

Je suis cet homme qui n’y comprend plus rien 

Je suis cet homme dont les enfants seront les juges 

Je suis cet homme qui ne sait plus ce qu’il attend 

Je suis cet homme qui ne sait plus 

Je suis cet homme en panne de candeur 

Je suis cet homme qui a perdu l’insouciance 

Je suis cet homme qui a trouvé l’ennui 

Je suis cet homme bâillonné par les certitudes des autres 

Je suis cet homme trop fatigué pour s’expliquer 

Je suis cet homme qui se demande dans quel état il se trouvera deux heures plus tard 

Je suis cet homme que le quotidien humilie 

Je suis cet homme que le spectacle des gens heureux meurtrit 

Je suis cet homme à qui la terreur du vide fait noircir des tombereaux de papier

BIBLIOGRAPHIE

Les Deuils du somnambule, poèmes (Bordeaux, Le Castor astral, 1979)
Dans la compagnie des anges, poèmes, préface de Guy Bellay, couverture de Jean Fléaca, publié avec le concours du Centre National du Livre (Chaillé-sous-les-Ormeaux et Trois-Rivières, Le dé bleu et Écrits des Forges, 1994, Prix Pourquoi pas de l’Association vendéenne pour la formation et l’insertion 2000)
Les Épurés – autour des peintures de Pascal Bouchet (Vigneux-de-Bretagne, La Roulotte éditrice, 1995)
Un grand morceau de ciel, conte pour tous, illustrations d’Anne Wilsdorf (Genève, La Joie de lire, 1996)
Bernard Thareau, militant paysan – avec François Colson et Jean-Claude Lebossé, propos recueillis et biographie, préface de Jacques Delors (Paris, Éditions de l’Atelier, 1997)
Ce qu’il faut de patience, poèmes, couverture d’Étienne Delessert, publié avec le concours du Centre National du Livre (Chaillé-sous-les-Ormeaux, Le dé bleu, 1999. Prix Chartres-Poésie 2000)
Petit dictionnaire de théâtre, citations (1re édition hors commerce et 2e édition revue et augmentée, Paris, Éditions Théâtrales, 2000)
Cœur d’estuaire et autres textes écrits à Cordemais, nouvelle, poème, Paroles données, Paroles volées... (Cordemais et Indre, Estuarium et Ponctuation, 2000)
Pas un tombeau, suite de proses rapides pour dire un père, couverture de Xavier Noël, publié avec le concours du Centre National du Livre (Chaillé-sous-les-Ormeaux, Le dé bleu, 2003, nouvelle édition L’Œil ébloui, 2014. Sélection Aux nouvelles écritures théâtrales 2010)
Cigarette, poème (Rennes, Rennes, Wigwam, 2007)
Des estuaires... Bacs de Loire, Bacs de Gironde, road poem, avec 59 photographies de Wilfried Guyot (Libourne, La Part des anges Éditions, collection « Mémoire(s) de l’eau », 2008)
Inoubliables et sans nom, introduction de Jacques Serena (Coaraze, collection «Ex Caetera», L’Amourier, 2009)
Ecce homo, fiction suprême (Fougères, Approches, collection «Textes nus», 2013)
Volonté en cavale ou D’ (Saint-Génis-des-Fontaines, collection «Luminaires», Color Gang, 2013).
Datés du jour de ponte (Bruxelles, collection «Pleine lune», Les Carnets du dessert de lune, 2016). 

Livres d’artistes 
Ce petit tas de mots trouvés dans l’atelier avant exposition, avec dix-huit lithographies de Bernard Briantais (Nantes, Galerie Fradin et Éditions du Petit Jaunais, 1998) 
Datés du jour de ponte, typographie, mise en pages, coffret et monotype de Jeanne Frère (Nantes, 2006)

 

2019, propulsé par La Maison des Écritures et des Écritures Transmédias, HYPOLIPO. 

  • Facebook M.E.E.T. HYPOLIPO