MAISON DES ÉCRITURES ET DES ÉCRITURES TRANSMÉDIAS

(M.E.E.T.) - HYPOLIPO

DIRECTION ARTISTIQUE - GABRIEL DE RICHAUD

LES MISSIONS

 

1 / Accompagner des artistes écrivains de langue française dans l'écriture d’œuvres nouvelles à destination de la scène d’aujourd’hui (y compris les écritures numériques, interactives et multiplateformes).

 

2 / Donner le goût de la lecture, intensifier la pratique de l'écriture créative et transmettre les arts et les techniques du spectacle vivant, aux enfants comme aux adultes

 

3 / Intensifier la vie culturelle de proximité à travers un projet global innovant et des actions plurielles, notamment une saison itinérante et des lectures partagées. 

Oui, l'image au-dessus est belle, mais nous n'avons pas la mer en Auvergne Rhône-Alpes !

« Ce que je sais le mieux c’est mon commencement »…. 

Au début est le Verbe, ce verbe qui, malgré la fantaisie de la mode, raconte, exprime la vision que le dramaturge a du monde. Et ce verbe est le fruit d’un artisanat lent et minutieux, la recherche du mot juste, de l’outil qui polira la pensée comme la varlope de l’ébéniste. Et y-a-t-il plus belle tâche que de permettre à l’artisan d’exercer son art dans les meilleures conditions possibles ? Mais ce verbe a besoin de la voix, du corps, de la sensibilité de l’interprète pour exister. Porter le verbe, porter la pensée, porter le rire et le désespoir d’une conscience sont la noblesse, humble, il est vrai, du comédien. Un tréteau, une voix et une passion, trois ingrédients indispensables pour que la pâte du théâtre commence à lever.

    

Il ne peut y avoir théâtre sans public. Sans cœurs dans la salle, point de spectacle… Que serait une parole, sans ce passeur qu’est l’acteur ? Une parole sans corps, sans âme. Et que serait une parole sans un Être pour la recevoir ? Une parole en l’air, qui cherche une conscience pour se poser, sédimenter, germer et donner naissance à une autre parole.

Tout l’objectif d’Hypolipo réside dans ce processus… Créer et transmettre. Offrir aux auteurs les meilleures conditions pour écrire, proposer aux comédiens de se perfectionner… Et surtout permettre au public d’être formé à recevoir cette parole pour devenir lui-même, s’il le souhaite, créateur de Verbe et de Jeu.

Alors une Maison des Ecritures, nous direz-vous ? Certes, mais une maison qui soit une ruche où l’on écrit, une ruche où l’on joue, une ruche où l’on apprend à regarder le monde et soi-même.

JEAN-CHRISTOPHE DUTREY - PRÉSIDENT.

2019, propulsé par La Maison des Écritures et des Écritures Transmédias, HYPOLIPO. 

  • Facebook M.E.E.T. HYPOLIPO