MAISON DES ÉCRITURES ET DES ÉCRITURES TRANSMÉDIAS

(M.E.E.T.) - HYPOLIPO

DIRECTION ARTISTIQUE - GABRIEL DE RICHAUD

JOSÉPHINE CHAFFIN - du 04 au 16 novembre 2019

# PRIX HYPOLIPO 2018

# lauréate jeunes Textes en Liberté

# Festival Mange ta grenouille

# Aide à la création Artcena

Vendredi 8 nov 

 

 

 

 

Samedi 9 nov     

 

 

 

Mercredi 13 nov

Atelier d’écriture

Lecture-recontre

 

 

 

Atelier d’écriture

 

 

 

Lecture-rencontre

-15H-18H

- 19H

Café lecture Les Augustes

Clermont-Ferrand

 

-14H-18H

Médiathèque de jaude,

Clermont-Ferrand

 

-18H30 

Maison des comtes,Orcet

JOSÉPHINE CHAFFIN 

 

est autrice et metteuse en scène. Elle a créé La Fille qui flambe (2012) ; Jubile (2016) ; Les beaux ardents (love story vénitienne) (2017) qu’elle met en scène avec Clément Carabédian, comédien et metteur en scène. Tous deux co-dirigent la Compagnie Superlune, implantée en Bourgogne. 

Elle répond par ailleurs à des commandes d’écriture : elle écrit pour le festival EN ACT(E)S Ton Tendre silence me violente plus que tout (2014), et pour les Tréteaux de France Data m’a dissous (2016), à destination des adolescents. Sa pièce Céleste gronde, écrite pour les 10-13 ans, sera également créée par les Tréteaux de France en avril 2019. 

Elle travaille actuellement à l’écriture d’une adaptation de Roméo et Juliette pour le jeune public, commandée par la compagnie La Bande à Mandrin (création 2019). 

Elle anime parallèlement des ateliers d’écriture avec des publics jeunes et adultes. 

Midi nous le dira fera l’objet de la prochaine création de la Compagnie Superlune, en 2019-2020. 

SON PROJET 

Comment représenter l’immensité de l’univers quand on a les moyens du théâtre ? Il faut compter sur la langue et la puissance d’imagination qu’elle enclenche. L’univers est un terrain de jeu poétique inépuisable, car à la fois beau et dangereux : au-delà de son lexique fabuleux, il permet de conjuguer lyrisme et suspense, humour et réflexion existentielle. Par ailleurs, dans l’univers, le rapport à l’espace-temps est bouleversé : pour l’écriture, c’est une donnée propice à créer de la tension dramatique et une dramaturgie singulière où les repères liés aux distances, aux durées, à la chronologie, à la mémoire sont bousculés…

Pour rendre cette épopée galactique proche de nous, je veux l’incarner dans une histoire de famille et de transmission, une histoire intime à raconter au regard des grands enjeux qui secouent le XXIe siècle : le réchauffement climatique, l’IA, le transhumanisme et son rêve d’immortalité, la recherche dans la galaxie de nouveaux mondes… Car si le lien avec le cosmos s’intensifie actuellement, c’est aussi sous la menace de rendre notre planète inhabitable. Je ne pense pas pour autant écrire une sombre dystopie, mais au contraire une pièce lumineuse ; inquiète, mais humaniste. Si le cosmos nous conduit à interroger avec mélancolie le rapport à notre finitude, je le ferai dans la jubilation de la langue, l’émerveillement face à la vie et au ciel.

2019, propulsé par La Maison des Écritures et des Écritures Transmédias, HYPOLIPO. 

  • Facebook M.E.E.T. HYPOLIPO