MAISON DES ÉCRITURES ET DES ÉCRITURES TRANSMÉDIAS

(M.E.E.T.) - HYPOLIPO

18 AU 30 JUIN ////// //////////// MARION GUILLOUX

LES RENCONTRES : HYPO-APÉRO LECTURE

 

le 19 juin à 20H /

Épicentre Factory, Clermont-Ferrand. 

 

le 20 juin 19H30 / 

Maison des comtes, Orcet.

 

 

 

.

MARION GUILLOUX - PRIX HYPOLIPO 2017

 

Après une formation de clown et de comédienne, elle se lance dans la dramaturgie en autodidacte. Elle travaille sur les écritures contemporaines avec différentes compagnies, et fait partie du collectif CHAMP LIBRE (un collectif de comédiens à la pratique pluridisciplinaire et  à l'origine du Festival du même nom.)

 

Lauréate du prix du Jeune Ecrivain de langue Française en 2016  pour son texte Mister Lonely, elle travaille à la mise en scène de sa pièce: Aire de repos, La Forêt. 

 

MARION GUILLOUX est la première lauréate du prix HYPOLIPO pour son texte Les Poussières de C. 

ATELIER

ATELIER AVEC MARION GUILLOUX

OUVERT À TOUTES ET TOUS

LES 21 ET 22 JUIN

14H-18H, maison Couthon, Orcet.

LES POUSSIÈRES DE C.

 

PROLOGUE:

J’aimerais vous parler du sublime et de la lente désintégration des corps.

Du corps jeune, surtout, celui qu’on regrette.

De la poussière et de la poudre inhalées à Moscou cet été-là.

De la poussière et de la poudre.

Touchna.

Y a plus rien à faire.

J’aimerais vous parler de la lumière singulière, celle qui traverse la rangée des immeubles gris

de la banlieue de Moscou.

Son rayon jaune nous faisait tituber dès 18h, et nous empêchait d’aller dormir. On était

comme la lumière, on ne voulait pas dormir.

C’était les nuits blanches, c’était Dostoïevski.

Davaï.

Allez, on y va.

On avait le corps déformé par la frénésie de vivre,

-Y en a qui dirait mourir- Mais c’était pas du suicide, non.

C’était la conquête de notre corps immortel dans la banlieue de Moscou, avec l’oeil et le

serpent. Et ma casquette à l’envers.

Mais j’aimerais surtout vous parler d’elle: de C.

Nous sommes en juillet 2015. La guerre du Donbass fait toujours rage.

Le 19 juillet, sept soldats ukrainiens sont tués et quatorze sont blessés dans l’est du pays.

Mon avion arrive avec une heure de retard à Kiev.

Lumière déclinante, l’aéroport est vide et silencieux.

Je ne vois pas la guerre, elle est plus loin.

Deux heures plus tard, je suis en Russie.

2019, propulsé par La Maison des Écritures et des Écritures Transmédias, HYPOLIPO. 

  • Facebook M.E.E.T. HYPOLIPO